Accueil » Nos travaux » Projets de recherche en cours

Projets de recherche en cours

BIOLOREC

Dans ce projet de recherche action porté par l’UMR PACTE (Sciences Po Grenoble, CNRS), qui porte sur les effets et les limites de l’introduction de produits biologiques et locaux dans la restauration collective, l’équipe ONOP-G est impliquée en tant que partenaire pour la conception, l’animation et l’analyse de plusieurs temps de parole collective avec les acteurs de terrain. La méthode retenue est le café participatif (cf. Ruel, Vachée, Dansac & Gontier, à paraître).

Le projet est dirigé par Hélène Caune, Maîtresse de Conférences de l’IEP de Grenoble, et implique comme partenaires l’association BIO 46 et les municipalités de Figeac et d’Autran-Meaudre en Vercors.

Plus d’information en cliquant ici.

Usages de l’internet chez les jeunes en milieu rural

Cette étude exploratoire menée dans le cadre d’un projet tutoré du Département Carrières Sociales par un groupe d’étudiantes en éducation spécialisée vise à produire un état des lieux des usages d’internet par les jeunes des lycées et collèges de Figeac.

Menée en accord avec les établissements secondaires, elle implique la passation en face-à-face d’un questionnaire.

Plus d’informations en cliquant ici.

JATRIM (Jeunesse, Attachement aux Territoires Ruraux, Implications et Mobilités)

Le Projet JATRIM, mené par notre équipe en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, visait à mieux connaître les modes de vie et de sociabilités des jeunes ruraux et à comprendre les facteurs qui expliquent l’implication des jeunes sur leur territoire. L’enquête menée comprend :
– des entretiens avec les travailleurs jeunesse du territoire,
– une enquête par questionnaire en face à face réalisée dans le cadre d’une enquête-école par les étudiants en animation de l’IUT de Figeac (ayant recueilli plus de 1300 répondants),
– et un questionnaire auto-administré distribué par des établissements scolaires à leurs élèves (plus de 2000 répondants, environ 1900 questionnaires exploitables).

La première partie du rapport concernant ce projet est disponible en ligne sur le site des archives ouvertes SHS. Cliquez ici pour accéder au rapport.

Pour un panorama rapide de quelques résultats concernant les jeunes du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy : Cliquez ici pour accéder à la publication « Le Parc, un territoire qui séduit les jeunes »

L’analyse de ces données, toujours en cours, nous a amené à proposer de décrire les jeunes ruraux comme étant des « jeunes sans Cité ». Cliquer ici pour accéder au texte de cette proposition

Seconde partie du rapport à venir.

DCIYWE (Developping and Communicating the Impact of Youth Work in Europe)

Partenariat stratégique impliquant 5 pays européens, ce projet vise à valoriser le travail de jeunesse.

Notre participation à ce projet européen, qui est coordonné par l’Université de MARJON (Plymouth, UK), nous a permis d’expérimenter une autre façon d’évaluer le travail de jeunesse, l’évaluation transformative (Transformative Evaluation, cf. Cooper, 2014). En collaboration avec trois structures partenaires, des récits de jeunes concernant les changements positifs qu’ils ont vécus en fréquentant ces structures ont été collectés.
Le matériau recueilli donne un image de ce que fait le travail de jeunesse à ces publics. Même si ce projet n’était pas à l’origine conçu comme une recherche, les premières analyses montrent la richesse potentielle d’un tel type de démarche pour l’investigation du champ de l’animation.

Le projet a donné lieu à l’élaboration d’une plateforme qui présente la démarche de l’évaluation transformative https://www.marjon.ac.uk/research/research-specialisms–facilities/the-impact-of-youth-work-in-europe/

Un ouvrage collectif présentant le projet en anglais est disponible à l’adresse suivante : https://www.humak.fi/wp-content/uploads/2018/09/The-Impact-Of-Youth-Work.pdf

Le rapport sur les résultats est disponible en anglais sur demande aux auteurs (christophe.dansac [at] univ-tlse2.fr), le rapport en version française est à venir.

 

%d blogueurs aiment cette page :